Dos au mur, la série noire du moment

Les séries venues du nord envahissent nos écrans pour notre plus grand plaisir. Après Borgen, Acquitted, Occupied, Bron… voici, avec Dos au Mur  un très bon polar noir et danois consacré au trafic de drogue.

Le résumé

À Copenhague, les flux du blanchiment d’argent vont unir un flic insomniaque, une banquière frustrée et un jeune trafiquant de drogue. Créée par Jeppe Gjervig Gram (co-scénariste de Borgen) et réalisée par Soren Balle « Au nom du père), Dos au mur est une série policière danoire noire, haletante et emplie d’humanité. Disponible sur arte tv jusqu’au 31 Mai 2020.

La série

Plus dures que les séries françaises, moins manichéennes que les séries américaines, les nouvelles séries venue du Nord défraient la chronique. Directes, peu maniérées, elles savent installer en douceur la psychologie des situations et des personnages.

Bedrag, le nom original de Dos au mur, fait partie d’une trilogie qui comporte en plus Follow The Money et Les initiés (visionnaires séparément). Ici, on suit l’argent au travers d’un trafiquant de drogue égaré entre la dureté inhérente de son « job » et l’amour de son petit garçon, une banquière qui ne demande qu’à démontrer son potentiel professionnel  et… personnel, et un policier insomniaque déchiré entre un devoir entravé et un amour impossible.

Cette série aurait pu également s’appeler « Déchirure », tant le ressort des personnages est dual, balançant dans des alternatives véritablement déchirantes.

En bref, une belle leçon d’humanité et un vrai polar noir sur des personnages qu’on imagine bien croiser au quotidien.

😉 😉 😉

Bande annonce

Une réponse sur “Dos au mur, la série noire du moment”

  1. Merci Michel pour ce repérage ! On adore vraiment les séries et films scandinaves, et la bande annonce est particulièrement alléchante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.