La patrie des frères Werner : à l’ouest, il y a du nouveau

Très très bonne BD historique parue chez Futuropolis. Retraçant le parcours de 2 frères allemands dans l’immédiate après-guerre, La patrie des frères Werner nous fait découvrir les embarras idéologiques d’une période trouble.

 

Le résumé

L’histoire commence le 8 mai 1945 dans le chaos berlinois. Deux frères Andreas et Konrad, orphelins dont les parents sont morts en camp de concentration, survivent tant bien que mal. Leur fuite de la capitale anéantie les mène à Leipzig qui sera en RDA, Allemagne de l’est, sous contrôle de l’URSS. 

Par un concours de circonstance les deux frères sont recrutés par la Stasi, police politique de renseignements d’espionnage et de contre espionnage. 1961, Konrad est envoyé en RFA, Allemagne de l’ouest, comme taupe tandis qu’Andreas reste en RDA. 1974 coupe du monde de football en RFA, Konrad est intendant de l’équipe, Andréas est Kiné de celle de RDA les deux équipes vont jouer un match dont la portée symbolique est supérieure à la portée sportive. On assiste à la vie « intime » des 2 équipes notamment l’opposition Breitner/Beckenbauer, la découverte et l’attirance de ceux de l’est vis-à-vis de l’ouest et sur la volonté d’Andréas de rejoindre l’ouest projet avorté à l’instigation de Konrad.

Le livre

Très bien documentée aussi bien sur l’aspect politique que sportif, cette BD est l’occasion de considérer cette période sous différents angles à travers une approche à « hauteur d’homme » par le truchement du rapport entre les deux frères. 

En un peu plus de 40 ans l’Europe a été l’épicentre de l’opposition entre les deux blocs capitaliste/communiste amenant la séparation puis la réunification des deux Allemagne, ce livre est un très bon témoignage à lire pour ceux qui souhaitent mieux comprendre cette période de notre histoire récente.

Pascal Diancourt.

🙂 🙂 🙂

Bonus

Le site dédié de la BD : https://futuropolis.wixsite.com/website

À rapprocher de la non moins intéressante série Deutschland 83

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.