Hors normes : éclairant et indispensable !

Film à ne pas rater, Hors normes surprend par son réalisme cru et un humour désarmant. Comment passer à côté d’un tel plaisir ?

Le pitch

Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés « d’hyper complexes ». Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes. 

Le film

Pour leur septième film, le tandem Toledano/Nakache s’attaquent à l’autisme. Et ils réussissent  bien entendu  à nous émouvoir mais également, et sans que cela nuise au propos, à nous faire rire pour nous faire passer la tension de situations éprouvantes.

Ni une comédie, un drame, mais la vie ordinaire de familles et de malades en souffrance.

On y ajoute la critique de l’abandon d’une société qui se veut proche, mais qui analyse tout selon un prisme financier, difficile à concevoir dans ce cas de figure.

Vincent Cassel, que l’on a vu dans des rôles plus durs, compose un personnage tout en nuances et sensibilité et Reda Kateb s’impose comme le grand acteur qu’il est devenu. Enfin, mention spéciale à Benjamin Lesueur, un jeune « autiste » dont on imagine l’émotion à jouer son propre rôle.

😉  😉  😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.