Métro Paris 2033 Tome 1 Rive Gauche

Quand les parisiens de réfugient dans la métro, ils tentent de récréer en vase clos la société humaine détruite par l’apocalypse qui a détruit la surface. Brillant et déjà culte, Paris Métro 2033 de Pierre Bordage paru à L’Atalante est une vraie réussite.

Le résumé

En 2033, les humains ont été chassés de la surface, désormais inhabitable. A Paris, les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain. Des communautés sont installées au niveau de certaines stations de Rive Gauche, plus ou moins en contact, souvent en conflit ; la surface est crainte parce qu’irradiée ; Rive Droite est un lieu maudit. Dans les méandres des boyaux de Paris, à défaut de lumière, les émotions sont plus vives, les rancoeurs plus tenaces, les haines plus exacerbées. Une oeuvre sombre et baroque, en trois volumes : Rive Gauche, Rive Droite, Cité.

Le livre

Depuis 2005, l’univers Métro de l’écrivain russe Dmitry Glukhovsky s’élargit, car suite à sa trilogie Métro 2033, 2034 et 2035, un jeu vidéo  est créé toujours sur un monde post-apocalyptique. De plus, Glukhovsky propose désormais son univers 2033 à d’autres écrivains : Andreï Dyakov et désormais Pierre Bordage et son volume 1 au coeur des stations de métro parisiennes !

Passionnant de bout en bout par sa description d’un monde fermé sous bulles où l’humain y développe toutes ses vicissitudes et ses capacités (à rapprocher de Dôme de Stephen King et La zone du dehors de Alain Damasio), ce premier tome se révèle saisissant sur l’appréhension du monde souterrain de la capitale.

À travers l’histoire de stations-cités reliées et antagonistes, le propos développe l’aventure humaine sous toutes ses formes : de la guerre pour le pouvoir à l’émergence des solidarités les plus fortes. Ce beau roman d’aventures (comme souvent avec Bordage) séduira les lecteurs par sa fluidité et la maîtrise d’une polyphonie de parcours édifiants.

😉 😉 😉

Interview de Pierre Bordage

Alain Damasio

La série Dôme (moins bonne que livre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.