Shakespeare est toujours vivant

Le pari fou d’une maison d’édition est devenu réalité. Adapter Shakespeare au monde contemporain est une gageure, certes déjà largement entrepris au théâtre, désormais parfaitement réalisé avec 3 titres phares : Macbeth, Le conte d’hiver et Othello… Une réussite, des incontournables…

Jo Nesbo revisite sous la forme d’un thriller la pièce maudite de William Shakespeare : Macbeth. Tracy Chevalier dessine un Othello dans une cour d’école américaine et Jeanette Winterson déroule l’intrigue du conte d’hiver à la Nouvelle Orléans

(Des adaptations théâtrales entre autres par Margaret Atwood ont déjà été réalisées et une Hamlet est prévu en 2020)

http:// http://hogarthshakespeare.com/

Macbeth

Le pitch

Dans une ville industrielle ravagée par la pauvreté et le crime, le nouveau préfet de police Duncan incarne l’espoir du changement. Aidé de Macbeth, le commandant de la Garde, l’unité d’élite d’intervention, il compte débarrasser la ville de ses fléaux, au premier rang desquels figure Hécate, puissant baron de la drogue. Mais c’est ne faire aucun cas des vieilles rancœurs ou des jalousies personnelles, et des ambitions individuelles… qu’attise Lady, patronne du casino Inverness et ambitieuse maîtresse de Macbeth. Pourquoi ce dernier se contenterait-il de miettes quand il pourrait prendre la place de Duncan ? Elle invite alors le préfet et d’éminents politiques à une soirée organisée dans son casino. Une soirée où il faudra tout miser sur le rouge ou le noir. La loyauté ou le pouvoir. La nuit ou le sang. Mondialement reconnu pour sa série « Harry Hole », Jo Nesbø est considéré comme le chef de file du thriller scandinave. Avec Macbeth, il revisite le chef-d’œuvre de Shakespeare dans un thriller fiévreux et crépusculaire.

Le livre

Un polar sombre, collant et humide… Jo Nebo nous régale sur la trame d’un Macbeth transformé en policier aux ambitions démultipliées par son épouse Lady, manipulatrice et torturée. Toute l’analyse des sentiments humains si bien maniée par Shakespeare est ici présente avec en plus les 2 pieds bien ancrés dans nos miasmes contemporain. 

Une véritable réussite.

La faille du temps / Conte d’hiver

Le pitch

Dans une ville américaine évoquant la Nouvelle-Orléans en proie à une terrible catastrophe naturelle, un afro-américain et son fils découvrent une terrible scène de crime et un nourrisson, qu’ils décident de sauver et qu’ils baptisent Perdita, la fille perdue. Mais comment ce bébé est-il arrivé là ? 

Le livre

Jeanette Winterson est bien dans son siècle et y aspire littéralement le drame de Shakespeare dans un contexte de pouvoir, d’avidité et … de jalousie destructrice et intemporelle.

Le nouveau / Othello

Le pitch

Washington D.C., dans les années 1970. En six ans, c’est la quatrième fois qu’Osei, fils d’un diplomate ghanéen, découvre une nouvelle école. Tout heureux de rencontrer Dee, la fille la plus populaire de sa classe, il ne s’inquiète pas des manigances et de la jalousie de ceux qui voient d’un mauvais œil l’amitié entre un garçon noir et une jolie blonde.

Le livre

Un jour suffit pour modifier à jamais le cours de plusieurs vies d’enfants. Quelques heures consacrées à la découverte de l’amour, de la jalousie et de la vengeance destructrice, avec en plus le thème de l’outsider incompris et bien évidement du racisme quotidien dans les années 70 aux Etats-Unis;. Magnifiquement écrit et très intéressant malgré une dramaturgie de sentiments qui semblent un peu trop élevés pour la tranche d’âge des protagonistes.

Une réponse sur “Shakespeare est toujours vivant”

  1. Super belle idée ce regroupement de trois oeuvres inspirées par S. On en veux encore des panoramas aussi larges ! Chouette que les critiques aient recommencé….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.