Adults in the room : une tragédie grecque voilée de mensonges

Un bon film… mais un bon film qui réécrit l’histoire sans laisser de place à une autre vérité, qui est sans doute la bonne !

Le pitch

Après 7 années de crise la Grèce est un pays au bord du gouffre. Des élections, un souffle nouveau (Syryza) et deux hommes qui vont incarner l’espoir de sauver leur pays de l’emprise qu’il subit. Nommé par le premier ministre Alexis Tsipras, Yanis Varoufakis va mener un combat sans merci dans les coulisses occultes et entre les portes closes du pouvoir européen. Là où l’arbitraire de l’austérité imposée prime sur l’humanité et la compassion. Là où vont se mettre en place des moyens de pression pour diviser les deux hommes. Là où se joue la destinée de leur peuple. Une tragédie grecque des temps modernes.

Le film

Il y a l’objet cinématographique et il y a l’histoire. Or, en se percutant, ces 2 éléments créent un gouffre empêchant toute critique objective et complète.

En effet, dès les premières images du film, on comprend que le parti-pris de Costa-Gavras est celui de Syriza, dans lequel les grecs ne sont pas responsables de leur déficit mais victimes de l’Union Européenne qui aurait cantonnée une partie de ses dettes sur ce petit pays.

De ce point de départ, le metteur en scène déroule un scénario implacable où les nouveaux dirigeants grecs sont pris dans la maille du filet tressé par les méchants dirigeants européens (mentions spéciales à Sapin, Moscovici du côté français, et à Mario Draghi, Jean-Claude Juncker ainsi qu’à Wolfgang Schäuble dans une moindre mesure…).

Comme un polar implacable où le spectateur est embarqué dès la genèse (l’élection de Syriza), Adults in the room reconstitue ce fait historique sans la rigueur d’un documentaire détaillé. À ce titre, le metteur en scène faillit dans sa tache.

Bien évidemment, magnifiquement interprété (Christos Loulis en Yánis Varoufákis plus vrai que nature), mis en scène et rythmé, Adults in the room constitue un bon film… un bon film qui réécrit l’histoire à sa manière !

La crise grecque en résumé (très éclairant) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_de_la_dette_publique_grecque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.