Edmond : à la fin le film qui… touche

« Edmond » est à l’origine une pièce de théâtre d’Alexis Michalik. La comédie aux 5 Molières est aussi un film diffusé en ce moment sur Canal Plus. Offrez-vous un agréable moment de détente.

Le résumé

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».

Le film

Le panache, à l’instar de la pièce éponyme, est l’arbre qui cache la forêt. Mais, une soirée de détente vaut bien quelques oublis.

Tout d’abord, la vérité historique est largement ignorée par Michalik, désireux (voir son interview *), de donner du rythme à un acte de création littéraire qui pourrait être fastidieux de filmer si aucun péripétie ne venait rompre le fil de l’écriture.

Ensuite, Michalik ajoute du vaudeville a un sujet dont on pourrait penser qu’il n’en a pas besoin. Le film Cyrano de Rappeneau le prouve aisément **. La trépidence ajoutée au propos du film lui confère des vertus d’amusement et de sourire bienvenues

D’aucuns renacleront à cet énervement permanent, cependant, les affabulations nerveuses et quelques peu burlesques de Michalik offrent un certain charme à un récit imaginaire mais hautement distractif.

Malgré tout , de lourdeurs boulevardières en affabulations virevoltantes, « Edmond » finit par nous emporter grâce à son panache…. fait mouche et nous touche !

😉 😉 😉

La bande annonce du film

La bande annonce de la pièce

* L’interview du réalisateur

**Extrait du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.