LIVRE

L’anomalie : le fabuleux roman de notre monde qui s’effondre

Avec son roman chorale L’anomalie, Prix Goncourt 2020 paru chez Gallimard, Hervé Le Tellier donne à réfléchir sur le monde et sur nos conditions fragiles. 

L’histoire

Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension.”
En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris – New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte.
Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.

Le livre

Roman virtuose, roman chorale, L’Anomalie fait partie de ces rares romans français qui embrassent le monde. Et pourtant ce livre page-turner offre à ses lecteurs tout ce que l’on peut demander à un bon Goncourt : une intrigue, des questions existentielles, des personnages profonds et une modification de nos perceptions sur le monde qui nous entoure.

Triple par un style à la fois littéraire et fluide, par un rythme maîtrisé où s’entrecroisent les destins inattendus de femmes et d’hommes dédoublés et par une empathie ressentie malgré un point de départ inconcevable, L’anomalie projette le roman français dans la cour des grands romans universels, populaires et divertissants.

À ne pas manquer.

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/L-anomalie

L’interview

Citations

« Le président américain reste immobile, comme sonné. Le mathématicien observe cet homme primaire, et il se conforte dans l’idée désespérante qu’en additionnant des obscurités individuelles on obtient rarement une lumière collective. »

« La nostalgie est une scélérate. Elle laisse croire que la vie a du sens. »

« L’espoir nous fait patienter sur le palier du bonheur. Obtenons ce que nous espérions, et nous entrons dans l’antichambre du malheur. »

« … le succès à cinquante ans, c’est la moutarde qui arrive au dessert. »

La note de l'auteur :

User Rating: Be the first one !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page