Bodyguard : le mal est partout

Le thriller britannique diffusé sur Netflix se veut un condensé des peurs de notre époque. Soldat traumatisé par une guerre lointaine, terrorisme absolue, suppression des libertés, instrumentalisation des gouvernants, manipulation permanente… cette courte série de 6 épisodes est une vraie réussite.

Le Pitch

« Richard Madden -Robb Stark dans « Game of Thrones »- incarne un soldat anglais traumatisé par son séjour en Afghanistan, devenu policier spécialisé dans la protection rapprochée. Il est chargé de la sécurité de la secrétaire d’Etat à l’Intérieur (la troublante Keeley Hawes), dont il méprise les convictions politiques. La relation ambiguë qui s’installe entre eux est fascinante.

La série

Ce traitement d’une menace terroriste liée à une histoire intime ajoute une forte intensité par le doute permanent qui est diffusé par le scénario. Personne n’est jamais ce qu’il paraît être : policier, terroriste, anti-terroriste, ministres… le mal est partout et surtout là où on ne l’attend pas.

Tension permanente, rythme percutant, complexité intéressante, Bodyguard est la bonne surprise anglaise de cet automne.

😉 😉 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.