Le Mans ’66 : quand le soft power gagne les 24h du Mans !

Fan de courses automobiles, de combats virils et de la grandeur de l’Amérique, vous serez servis par Le Mans ’66, une histoire inspirée de faits réels. Les autres ne s’ennuieront pas, savoir-faire oblige, mais pourront tout de même se poser la question : à quoi bon ?

Le résumé

Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d’excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

Le film

Fabriqué un peu comme à l’ancienne, époque oblige, Ford vs Ferrari (titre original) est l’archétype parfait du film de propagande de la grandeur américaine. Mêlant bons sentiments et intérêts économiques, amitié virile et combat d’honneur, idéal et loyauté… toutes les cases du bon film à la gloire de la nation américaine sont présents… sauf les femmes, le contexte social et l’intérêt tout court.

On ne peut pas s’ennuyer à ce film (une fois la première demi-heure passée toutefois), les ingrédients d’un bon film d’action étant tous bien affirmés. Bien joué, bien mis en scène, bien monté, la technicité de Le Mans ’66 n’est pas à démontrer. 

La problématique inhérente à ce type de série B américaine est que ce genre s’apparente à un produit de grande consommation bon marché : rien à y redire, mais tout de même un sentiment de vacuité une fois passé le mot fin.

On y apprend ici à globalement apprécier les Etats-Unis, leur esprit de vainqueur un peu boy-scout, leurs bons sentiments, leur comportement irréprochable… un beau conte de fées, mais sans doute un peu trop manichéen pour des esprits européens, sans snobisme aucun.

😉 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.