Méto 2 : la BD du déconfinement ?

Méto en est au deuxième tome chez Glénat de l’adaptation en BD de la célèbre trilogie éponyme publiée entre 2008 et 2010 par Yves Grevetquand de jeunes garçons tenus confinés aspirent à la liberté.

Le résumé

Grâce à un mystérieux indicateur, Méto entre en communication avec d’autres garçons parmi les 64 reclus qui ont le même objectif que lui : fuir la Maison. Grâce à leurs efforts conjugués, le groupe de rebelles parvient à s’évader et à se cacher sur l’Île. Libérés, les garçons découvrent une autre communauté, celle des oreilles coupées qui sont les ennemis des gens de la Maison. Commence alors pour Méto une nouvelle aventure qui lui donnera envie de poursuivre son chemin et de découvrir l’étrange vérité qui se cache derrière les apparences de ce monde.

Le livre

Le premier livre de la série Méto emportait l’adhésion par l’esprit « old school »  de son scénario. De plus un dessin fluide et dynamique emportait aisément le lecteur. Enfin, le thème de l’emprisonnement subi tout n’étant pas une véritable prison, amenait à l’histoire une forme de similarité avec les dystopies de Black Mirror, ô combien contemporaines. 

Dans Le tome 2 de Méto, on assiste paradoxalement à un glissement du thème principal vers une libération des espaces, la découverte de la nature et d’une liberté toute relative. Mais c’est aussi la mise en place d’une nouvelle prison, celle d’une Île, un lieu isolé et coupé de tout. Pour autant, en gagnant en ouverture, le récit semble se circonscrire à une intrigue plus convenue, et le dessin de Nesmo malgré sa qualité ne retrouve pas le souffle du premier opus.

Néanmoins, une série attachante dont le 3e et dernier volet devrait clore avec grâce cette histoire passionnante.

D’après l’oeuvre de Yves Grevet, scénariste : Lylian, dessinateur : Nesmo, coloriste : Christian Lerolle

😉 😉 😉

Bande annonce

Chez son éditeur Glénat

https://www.glenat.com/log/meto-tome-02-9782344032053

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.