Cinéma

Capharnüm : un film à hauteur d’âme !

Qu’est-ce que vivre ? Est-ce simplement respirer et bouger ? Est-ce accepter et subir ? Est-ce ne ressentir aucune joie ? Zain, jeune garçon de 12 ans, choisit ne pas permettre que ce qu’il vit soit reproduit à d’autres. Beau, fort, poignant, humain, un film voir et méditer !

Le Pitch

À l’intérieur d’un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : ” Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? “, Zain lui répond : ” Pour m’avoir donné la vie ! “. Capharnaüm retrace l’incroyable parcours de cet enfant en quête d’identité et qui se rebelle contre la vie qu’on cherche à lui imposer.

Le fim

L’expression est galvaudée, mais à hauteur d’homme est ce qui convient le mieux à ce film improbable et au final tellement évident. Les critiques fusent contre le propos comparé (en moins bien) à celui de Oliver Twist ou The Kid avec Charlie Chaplin. Et pourtant, pourtant… drame des temps modernes : la guerre, les réfugiés, la pauvreté, l’avilissement forcé… toute époque possède ses propres formes de pauvreté et de renoncement.

Il n’y a rien à raconter, ouvrir son coeur est bien suffisant et puis finalement parlons de film à hauteur d’âme pour suivre le parcours libérateur de Zain pour échapper à sa condition et surtout en faire échapper ceux qui suivront.

Et sans plus besoin de récrire, voici les propos de Guillemette Odicino dns sa critique sur Télérama : “Zain se prénomme bien ainsi et c’est dans les rues de Beyrouth qu’elle a repéré ce gamin qui n’avait que 7 ans lorsque sa famille a fui le sud de la Syrie pour trouver refuge au Liban. Aujourd’hui, grâce au film, le gamin et sa famille s’apprêtent à s’installer en Norvège, et il va pouvoir aller à l’école. Cet enfant au jeu si puissant a gagné son procès contre l’injustice du monde”.

Tout est dit.

😉 😉 😉

Prix du Jury du Festival de Cannes

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page