La soif : le nouvelle prise de sang ! de Jo Nesbo…

Polar noir et meurtrier La soif met en scène Harry Hole, le héros fétiche de Jo Nesbo face au vampirisme.

Le résumé

Une jeune femme est assassinée suite à un rendez-vous via un site de rencontres. Les violentes marques de morsures dans son cou laissent les enquêteurs sans voix.
Deux jours plus tard, le corps d’une autre utilisatrice de ce site est découvert, mutilé de la même façon.

Pour le chef de la police, un seul homme peut identifier ce tueur. Mais Harry Hole, libéré de ses démons et heureux avec son épouse, s’est promis de ne plus mettre les siens en danger. Malgré tout, un détail de cette affaire l’intrigue, comme un écho d’une enquête classée depuis longtemps. Le destin le place face à un dilemme : mener une vie paisible et tirer un trait définitif sur son passé, ou arrêter enfin le seul criminel qui lui a échappé et qui continue de le hanter..

Le livre

« En tant qu’homme, quand vous marchez derrière une femme dans un parc et qu’elle hâte le pas, vous vous rendez compte qu’elle a peur de vous. Je trouve ça épouvantable qu’une femme puisse être effrayée en marchant dans un parc. » 

Revoici le héros fétiche de Jo Nesbo, Harry Hole, dans une enquête sur le vampirisme ! Heureux en ménage, débarrassé de l’alcool, il n’en demeure pas moins sujet à ses vieux démons de meurtre, de peine et de sang.

Le livre oscille en permanence en une intrigue policière somme toute rondement menée (même la fin paraît évidente) et l’analyse psychologique des différents protagonistes.

Pourtant la magie n’opère pas. Le tueur psychopathe est peu charismatique, Harry Hole sobre et en souffrance n’émeut guère et la guerre des polices et le contexte politique en Norvège passe largement au-dessus de la tête du lecteur.

L’écriture reste sèche et elle aussi sobre mais sans provoquer le moindre frisson. Bref, un petit Nesbo, après pourtant l’admirable Macbeth de 2018 (adaptation de la pièce éponyme de Shakespeare, voir critique : http://mictolblog.com/?p=7156)

😉 😉

Bande annonce

Joe Nesbo sur France Culture

https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/jo-nesbo-je-me-suis-interesse-au-vampirisme-qui-croise-la-fiction-et-le-mythe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.