Cinéma

Oops, Adieu les cons manque sa cible…

Frénétique et mal maîtrisé, le dernier opus d’Albert Dupontel manque sa cible malgré un mélange de satire sociale et de délire burlesque plus qu’attachant.

L’histoire

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Le film

« Adieu les cons » d’Albert Dupontel

On aimerait aimer, on déteste ne pas aimer ce pamphlet sociétal quelque peu rageur mais tout en tendresse. À travers les portraits de personnages bosselés et désespérés, Albert Dupontel dessine en creux le portrait de la société déshumanisée et déshumanisante que tous les cons ont créé (et les cons c’est également nous en laissant faire).

7e long métrage de Dupontel réalisateur, Adieu les cons cumule un dispositif décalé, des effets visuels criards et un scénario aux promesses non tenues. Pourtant, pourtant, les acteurs sont formidables, l’histoire nous ravit, mais à force d’osciller entre Brazil (film de Terry Gilliam-1985) et Amélie Poulain (film de Jean-Pierre Jeunet – 2001) le film tourne en rond et pas seulement autour du rond-point, élément fort du début.

Les éclopés de l’existence ont leur film mais pas les cinéphiles. L’insolence revendiquée par Dupontel (voir ses interviews*, bourrés d’intelligence et de ludicité) ne se traduit pas ici par une fable contemporaine formatrice. Pochade trop colorée aux effets appuyés cet Adieu les cons appelle une revanche de Dupontel… on attend son prochain film avec une impatience à la hauteur de ses nombreux talents.

Bande annonce

*Interviews d’Albert Dupontel

La note de l'auteur

User Rating: Be the first one !

Articles similaires

2 commentaires

  1. C’est un des films que je voulais voir dès la reprise car Dupontel est un de mes acteurs préférés.
    Je comprends que le film passe un peu à côté de la plaque mais que ses acteurs restent excellents. J’irai donc quand même …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page