Cinéma

Présidents, la comédie du pouvoir en retraite

Sur un pitch improbable, Sarkozy et Hollande fondent un parti soi-disant pour empêcher l’extrême-droite d’arriver au pouvoir, Anne Fontaine invente, avec Présidents, une pochade humoristique et poétique à la fois. Pas inoubliable mais amusante.

L’histoire

Nicolas, un ancien Président de la République, supporte mal l’arrêt de sa vie politique. Les circonstances lui permettent d’espérer un retour sur le devant de la scène. Mais il lui faut un allié. Nicolas va donc partir en Corrèze, pour convaincre François, un autre ancien Président (qui, lui, coule une retraite heureuse à la campagne) de faire équipe avec lui. François se pique au jeu, tandis que Nicolas découvre que le bonheur n’est peut-être pas là où il croyait… Et leurs compagnes respectives, elles, vont bientôt se mettre de la partie.

Le film

Un peu hors normes de par son point de départ improbable, Présidents de Anne Fontaine dessine en creux le portrait supposé de 2 présidents dans une retraite qui somme toute leur pèse.

Cette fantaisie scénaristique se double d’une « évocation » de 2 figures politiques à travers leurs tics et travers, sans qu’il s’agisse d’une simple et banale imitation. Très bien jouée, non sans une certaine poésie, cette comédie légère ne bouleversera pas la mémoire des cinéphiles. D’autant que, en ignorant le registre politique forcément plus polémique, la réalisatrice et scénariste inscrit son film dans un registre assez « light » qui peut manquer du coup de la profondeur qu’il eut été possible d’y adjoindre.

On s’amuse et on l’oublie… mais on s’amuse !

Bande annonce

Note de l'auteur

User Rating: Be the first one !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page