« Les philanthropes américains ont créé un système qui assèche le bien public et qui charge ceux qui l’ont ruiné de le réparer. On demande aux incendiaires d’être les pompiers »

 Un essayiste dénonce les très riches contributeurs américains qui font l’aumône à une société qu’ils auraient pillée. Outrecuidance, malveillance, fausse innocence… ? Comment se situer face à une « bienveillance » paternaliste devenu système fermé?

Continuer la lecture de « « Les philanthropes américains ont créé un système qui assèche le bien public et qui charge ceux qui l’ont ruiné de le réparer. On demande aux incendiaires d’être les pompiers » »